Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2014 4 13 /02 /février /2014 20:11
" La peste et le choléra ", un roman à la Jules Vernes

Hello !

Vous l'aurez remarqué, en mode déco je suis. Mais je n'en oublie pas pour autant mes autres passions, dont celle de la lecture.

A ce propos, j'aimerais vous parler (et vous conseiller) un livre que j'ai adoré : " La peste et le choléra " de Patrick Deville.

Je sais, le titre fait un peu peur. Il s'agit pourtant du récit passionnant (un brin romancé) de la vie du médecin, bactériologiste, explorateur et découvreur du bacille de la peste (ainsi que de la diphtérie), Alexandre Yersin. Un grand homme resté pourtant longtemps dans l'ombre, en Europe tout du moins.

Yersinia pestis : une découverte oh combien précieuse et bienfaitrice pour l'humanité.

Ce natif d'Aubonne (un 22 septembre 1863... oui oui dans le canton de Vaud, en Suisse, tout près d'où j'habite) a mené une existence digne des plus grands aventuriers. Parti de la calme maison familiale à Morges, il voyagera sans cesse. Paris, Berlin, Saïgon, l'Inde, l'Indochine, la Cochinchine ou Hong-Kong, il terminera sa vie extraordinaire dans la ville viêtnamienne de Nha Trang où il était et est encore vénéré. La bande à Pasteur, la bande à Koch, on apprend une foule de choses sur cette période agitée et charnière qu'est le passage entre le XIXe et le XXe siècle. Révolution industrielle, grandes inventions, mais aussi et surtout grandes découvertes médicales dont la paternité a occasionné bien souvent des bagarres entre états.

Le style d'écriture de l'auteur, saccadé, surprend au départ, mais l'on s'y habitue vite. Une épopée dépaysante (et instructive) à découvrir donc, sans hésiter.

L'occasion faisant le larron, j'en profite pour vous glisser une idée déco sympa : le papier peint trompe-l'oeil motif bibliothèque pour créer une ambiance littéraire à souhait.

Bien sûr, rien ne vaut de " vrais livres " tout autour de soi...

Deborah Bowness ; Sépia par Studio Mold ; Vintage et Ivoire par Koziel.
Deborah Bowness ; Sépia par Studio Mold ; Vintage et Ivoire par Koziel.
Deborah Bowness ; Sépia par Studio Mold ; Vintage et Ivoire par Koziel.
Deborah Bowness ; Sépia par Studio Mold ; Vintage et Ivoire par Koziel.

Deborah Bowness ; Sépia par Studio Mold ; Vintage et Ivoire par Koziel.

Un salon de rêve, habité par les livres (et son lecteur/lectrice aux anges). Bonne lecture !

Un salon de rêve, habité par les livres (et son lecteur/lectrice aux anges). Bonne lecture !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

pascal. casella 14/02/2014 19:01

Chère Carole, tu rédiges dans ton blog un article sur un livre que tu as aimé. Je ne sais pas si je lirai ce roman car j'ai de quoi lire pendant...des mois et des mois. Mais à la lecture de ton article, une intense émotion fait surface dans mes souvenirs et ce qui déclencha mon amour pour la lecture. Car oui, la lecture fait partie de mes amours. A l'âge de 14-15 ans, je découvre le roman-clé qui va mettre le feu aux poudres. Je découvre Albertine Sarrazin, premier écrivain français à écrire sa vie de prostituée et de délinquante, malheureusement pour moi elle mourra à l'âge de 29 ans, j'aurais tellement aimé pouvoir la lire encore et encore ! Son roman autobiographique, l'Astragale est gravé à tout jamais dans mes veines et me donnera l'envie de la lire et de la savourer, c'est bien le mot ! Dans sa prison, le moindre détail le plus anodin prend une dimension extraordinaire et c'est ces petits "riens", ces choses anodines qui prennent une autre dimension et qui font de la vie une aventure extraordinaire à vivre. Albertine : c'est le début de Tout pour moi. Depuis elle a fait naître ma passion pour les livres. Je peux lire tout ce qui me tombe sous la main. La lecture, c'est l'un des plus beau voyage, il t'emmène partout. C'est une source intarissable, une découverte sans fin, la nourriture divine pour les neurones et le développement de soi. Ce petit objet de quelques grammes t'ouvre une dimension et un voyage dans tous les univers. Dans le film la Belle et la Bête de Disney, oui je sais ça peut paraître étrange comme référence, la Bête fait découvrir à la Belle une salle remplie de livres du sol jusqu'au plafond mais voilà pour moi l'image de la représentation qu'illustre le livre dans ma vie. Depuis ces 15 ans, le livre me transporte partout, de l'histoire de l'humanité, de la science fiction en passant par Bellemare et ses fascinantes histoires. Je ne saurais pas imaginer un décor, un chez moi sans une bibliothèque ! Un élément primordial à ma soif de lire. Pour ce qui est de la tapisserie en trompe-l'œil, non merci, je préfère le vrai. Je te quitte sur ces quelques mots car je crois bien que je pourrai y passer la nuit...Merci encore pour ton article ! Mais oui , sans aucun doute, on en reparlera....!!! Bon week-end à toi aussi! Pascal

Miss Carole 18/02/2014 20:12

Cher Pascal,
Tu me mets l'eau la bouche avec ce roman " Demain, les chiens "... J'aime bien ce principe de l'animal transformé en humain. Le monde à l'envers. Comme dans la " Planète des singes ". Ca me fait aussi penser au roman extraordinaire du grand Stephen King, " Cujo ", où un chien féroce assiège une voiture et ses occupants, une pauvre mère et son fils. Chamboulant et diablement bien mené. On en parle jeudi matin, sûr. Merveilleuse soirée à toi :)

pascal.casella"bluewin.ch 18/02/2014 19:27

Bonsoir chère Miss Carole,
Merci pour le compliment, ça me rassure...car en me relisant par deux fois, je me suis trouvé un peu trop sentimental mais on ne se refait pas... et puis en écriture ça dépend de tellement de facteurs : de l'humeur du moment, des événements de la journée, du climat, de la température corporelle, de l'état de fatigue et j'en passe et des meilleurs...Mon père, parti dans l'autre monde bien trop tôt, il y a 42 ans aujourd'hui, je n'avais que huit ans, m'a transmi sa passion pour les livres. Il avait une magnifique bibliothèque rempli de beaux livres à la couverture en cuir, dorés et dans tous les domaines de l'écriture. Après tant d'années je ne sais pas où sont passés tous ces merveilleux ouvrages. Bellemare, c'est celui que j'emporte chaque année en vacances, un conteur au talent extraordinaire En quelques lignes le décor est planté, les personnages sont plus vivants que jamais et l'histoire te tient en haleine de la première à la dernière page. Mais les histoires ne sont pas toute terrifiantes, il y aussi des histoire d'amour, de destins hors du commun et mon préféré " l'Empreinte de la bête ", où l'animal tient le rôle de la vedette, un livre que je veux relire. Et puis je ne saurait passer par ton blog sams te parler de Clifford D. Simack, auteur de science fiction. La description de ces récits qui s'inspire de sa terre natale, le Wisconsin aux Etats-Unis, n'est que pure merveille, on s'y croirait vraiment. Son livre " Demain, les chiens " est un best seller mondial, le chien raconte ses aventures alors que l'homme n'est qu'une sorte "d'animal de compagnie".
Dommage que l'on n'est pas eu le temps de se croiser aujourd'hui, job oblige, mais il faut absolument que je te parle de cet auteur de vive voix !!! Affectueusement Pascal

Miss Carole 16/02/2014 21:05

Cher Pascal,
Tu parles merveilleusement bien de ta passion qui est aussi la mienne. Je me retrouve tout à fait dans tes mots, ce sentiment de voyager, cette nourriture de l'esprit... Ce n'est pas le roman de l'Astragale (qu'il faut absolument que je lise) qui a déclenché mon amour pour la lecture (et ma passion pour le livre en tant que tel, en tant qu'objet avec souvent de très belles images), mais quelques livres de mon grand-père dans le grenier et dans une bibliothèque ancienne qui ornait la chambre à coucher de mes parents dans la maison familiale de campagne. Des contes de fées (avec des gravures), Grimm, la Comtesse de Ségur, Alice au pays des merveilles, des pièces de théâtre fin XIX, début XXe (j'adorais, je m'amusais à en écrire), un dictionnaire des rêves (!)... J'ai ces livres maintenant chez moi, dans cette fameuse bibliothèque que j'ai repeinte. Comme un précieux trésor. Bellemare, j'écoutais ses histoires fascinantes et effrayantes à la fois à la radio, tu t'en souviens ? Allez, on en parle demain matin :) Bisous

Le blog de mon coeur balance... bobochic, by Miss Carole

Coco Chanel disait : " La mode passe, le style reste "

Archives

Qui suis-je ? Balance ascendant scorpionne (non non, je ne pique pas), à la fois instinctive et réfléchie, je suis une grande, une très très grande amoureuse de L'IMAGE et des MOTS depuis... autant que je m'en souvienne ! J'aimerais partager avec vous les belles et les bonnes choses que nous offre la vie. Pêchés mignons avoués : le chocolat, les vins doux, les chaussures, les tirages photographiques, les livres, Paris, les chats, les roses, les bijoux... Un fil rouge : curiosité, éclectisme et originalité. 

Liste D'articles

  • Prendre le temps de réfléchir...
    Ca-tas-tro-phe ! Il n’y a pas d’autres mots, très chers amies et amis. Comme vous l’aurez sans doute remarqué, depuis quelques jours, de grandes balafres publicitaires défigurent « Mon cœur balance... bobochic, by Miss Carole » (et tous les blogs hébergés...
  • Sweet dreams at the Phoenicia Hotel (Malte # 3)
    Hello everybody ! Je ne pouvais pas clore cette escapade maltaise sans vous parler de notre superbe hôtel. Le Phoenicia ou toute la splendeur des grands palaces. Bâti en 1939 et inauguré en 1947, il a l'allure d'un impressionnant vaisseau amiral, fièrement...
  • Soul food (Malte # 2)
    Come, relax, nourrish your body & soul !... C'est la belle philosophie de ce petit restaurant situé dans une ruelle pittoresque de La Valette (76 Merchants Street). Nous l'avons déniché au hasard de nos déambulations. Conquis, nous y sommes retournés...
  • Une église, une rue, une chapelle, une rue... (Malte # 1)
    Hello everybody ! Me voici de retour de l'île de Malte. Ce fut une semaine de farniente (bienvenue), de très belles découvertes culturelles et de douces folies gustatives. En un seul mot : génial ! Pour cette première promenade maltaise, j'aimerais entrer...
  • " Denise's Burger ", luxe & gourmandise chez Globus
    Hello les gourmets ! L'art du burger a envahi le monde de la gastronomie depuis quelques temps déjà. Des recettes de plus en plus sophistiquées fleurissent dans les livres de cuisine. De grands chefs n'hésitent plus à mettre " le sandwich made in America...

Clin d'oeil

Mode-Beaute-2 0036 Mon fidèle compagnon pour tout plein d'images signées Miss Carole.

Retrouvez-les aussi sur http://bymisscarole.wix.com/photographies 

VOS COMMENTAIRES

Ce blog est un lieu de partage et d'échange : n'hésitez surtout pas à écrire remarques, idées et pensées en fin d'article. Cela le rend encore plus " vivant " ! Et j'ai toujours un immense plaisir à vous répondre...